L'attrape-rêve de Marie inspiré par l'ouvrage "Tout faire soi-même : bien-être" de Raphaële Vidaling aux éditions Tana

L’attrape-rêve tout en récup’ de Marie

Aujourd’hui, Marie vous présente sa dernière création, inspirée par l’air du temps et l’un des ouvrages de la collection Tout faire soi-même offert par Tana éditions pour compléter la “DIYthèque” de La Konk Créative. Mettez un peu de poésie dans votre vie avec cet attrape-rêve réalisé entièrement à partir de matériaux de récupération !

Matériel

  • Du raphia et de la ficelle
  • 1 tube de plastique enroulé (ou tout cercle déjà formé comme un vieux cercle à broder, une carcasse d’abat-jour…)
  • 1 paire de ciseaux
  • 1 perle
  • 2 pièces de jeux d’échecs
  • 2 boutons

Durée : environ 40 minutes
Niveau : débutant


De la philo à l’attrape-rêve

Par un temps d’hiver et malheureusement marqué par la pandémie, nous travaillons avec Magali à l’organisation d’ateliers philo’créatifs familiaux. Ce format s’articule en 2 temps : un temps pour réfléchir ensemble sur un thème donné, suivi d’un temps pour fabriquer un objet ou s’initier à une pratique artistique.

Après quelques pérégrinations sur Pinterest et réflexions quant aux thèmes à proposer, nous optons pour la question “Pourquoi rêvons-nous?” avec pour support à créer, un “attrape-rêve”. Cette question nous paraît d’autant plus opportune que les projets, les rêves, sont depuis un an quelque peu déstabilisés… et l’attrape-rêve c’est un peu magique et très poétique ! L’objet est d’origine amérindienne : il laisse passer les bons rêves et piège les cauchemars, qui sont brûlés à la lumière du levant. Inspirant, non ?

Tutoriel pour réaliser un attrape-rêves dans l'ouvrage "Tout faire soi-même : bien-être" de Raphaële Vidaling aux éditions Tana.

Après avoir choisi ce thème, je consulte notre récente et jolie “Do it yourself’thèque” pour chercher un tuto. Je trouve mon bonheur avec le livre Tout faire soi-même – Bien être, de Raphaëlle Vidaling, paru chez Tana éditions en 2019. Le tuto a l’air clair donc je me lance.

100% récup

D’abord, mon souhait est de fabriquer un attrape-rêve à base de matériaux récupérés.

L'attrape-rêve de Marie, inspiré du tutoriel de l'ouvrage "Tout faire soi-même : bien-être" de Raphaële Vidaling paru aux éditions Tana.

J’ai un sac à linge en toile de jute qui s’abîme et s’effiloche : parfait pour la ficelle ! J’aime bien les pièces de jeu d’échecs utilisées dans le modèle du livre : ça tombe bien, j’ai une boîte de pièces de jeux orphelines ! J’ai aussi deux vieux boutons mignons comme tout, ça me convient. En fouillant dans un vide poche, je trouve une perle dont je n’arrive même plus à me remémorer la provenance, hop, je la prend ! Il ne me reste plus qu’à réfléchir au cercle de l’attrape-rêve… c’est alors qu’un tube de plastique enroulé est posé sur une table à La Konk Créative. Magali l’a trouvé le matin même et accepte de me le donner… Je suis bien contente car je pense que le diamètre est parfait compte tenu de la quantité de fil dont je dispose. Au passage j’embarque un petit bout de raphia issu d’un paquet cadeau pour m’en servir d’attache.

Un tuto clair et accessible

Puis… Y’a plus qu’à comme on dit ! J’ouvre le livre, et regarde un peu la façon dont il faut faire les nœuds, car même si je suis bricoleuse dans l’âme, je n’ai jamais réalisé cette technique. Ni une ni deux, je me lance… Les explications s’avèrent effectivement très accessibles, c’est parfait pour une débutante comme moi.

Je commence par faire l’intérieur du cercle de l’attrape rêve. La difficulté réside peut-être dans la régularité des nœuds et la solidité de ces derniers pour qu’ils tiennent. Mais ça prend forme petit à petit. Enfin, j’accroche les éléments et le raphia pour pouvoir accrocher mon attrape-rêve au mur et après une trentaine de minutes le résultat est là !

L'attrape-rêve de Marie, inspiré du tutoriel de l'ouvrage "Tout faire soi-même : bien-être" de Raphaële Vidaling paru aux éditions Tana.

Qu’en pensez-vous ?!


Merci à Tana Editions pour le don de l’ouvrage Tout faire soi-même – Bien-être de Raphaële Vidaling. Ce livre est disponible au prêt pour les adhérent·e·s de l’association La Konk Créative. Pour adhérer, c’est par ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.